logo FAPEC JRE 2014

FAPEC
Ouverture des adhésions en ligne

adhesion

Pour adhérer à la FAPEC, vous avez désormais le choix entre deux modalités :

  1. L’adhésion en ligne
    Cliquez sur ce lien et remplissez le formulaire : http://adhesion.fapec-france.fr/
  2. L’adhésion par courrier
    Cliquez sur ce lien pour télécharger le bulletin d’adhésion : http://jre2014.fr/wp-content/uploads/2014/08/bulletinAdhesion.pdf

 

Rendez-vous sur le site vendredi 5 septembre pour le lancement de notre première action de notre programme « ABCD de la complémentarité ».

Mobilisons-nous dès maintenant pour le salut de nos enfants !

Suite

LGBT vs Belghoul

21/09/2014

yaggLe magazine YAGG, le media des lesbiennes, gays, bi, trans se félicite de la procédure disciplinaire engagé à l’encontre de Farida Belghoul :

L’Education nationale engage enfin une procédure disciplinaire contre l’enseignante extrémiste Farida Belghoul !

Malgré l’engagement anti-LGBT de Farida Belghoul, et malgré les violentes déclarations que cette enseignante avait proférées à l’égard des professeurs et des homosexuels, l’administration de l’Education nationale n’avait jamais pris de mesures envers cette militante radicale, proche de l’extrême-droite, de Dieudonné et de l’essayiste « national-socialiste » Alain Soral. Le rectorat de Versailles vient de mettre fin à ce silence de plusieurs mois, en engageant une procédure disciplinaire à l’égard de cette enseignante haineuse, qui se dit régulièrement « prête à mourir » pour lutter contre les LGBT.
1) Farida Belghoul, la combattante anti-LGBT
Farida Belghoul est l’initiatrice des Journées de Retrait de l’Ecole (J.R.E.). Organisées une fois par mois depuis près d’un an, ces journées doivent, selon leurs partisans, permettre aux parents d’élèves de retirer leurs enfants des écoles françaises, afin… Lire la suite de l’article sur Yagg.com

Suite

Commentaires (7)

Partagez !

Tu quoque mi fili (Toi aussi mon fils)

20/09/2014

Dans le contexte de la procédure disciplinaire prise par l’Education Nationale contre Farida Belghoul, nous estimons utile de publier sa plainte adressée au Procureur de la République le 18 août 2014 qui reste pour l’instant sans réponse. Plainte établie à l’adresse du Procureur de la République par courrier recommandé avec accusé de réception car le commissariat local avait refusé de la prendre en compte.

Le personnage dont il est question dans cette plainte était considéré comme « le fils de Farida ». Sans revenu, elle l’avait recueilli chez elle au milieu de sa famille et du reste de son équipe régulièrement présente nuit et jour. Il fut son principal collaborateur dans le combat de la JRE jusqu’à la fin du mois de juillet 2014, date à laquelle elle découvrit brutalement qu’il n’était finalement pas le fils engagé qu’il prétendait être. Nous ne décrirons pas la souffrance des enfants de Farida qui le considéraient comme leur frère.

Cette plainte évoque l’histoire d’une trahison comme on en trouve à foison dans l’histoire des hommes ordinaires, des empereurs et des prophètes. L’histoire a retenu le dernier cri de César qui, poignardé par une meute assassine, y reconnu en son sein celui qu’il considérait comme son fils : «Tu quoque mi fili !». Jésus lui-même fut trahi par Judas.

La trahison du « fils » se doubla de la trahison de sa principale collaboratrice qui cachait sa passion pour le traitre. Celle-ci harcèle par mails Farida Belghoul depuis quelques jours dans le but de récupérer les preuves matérielles qui fondent la plainte au Procureur et menace d’agir si elle n’obtempère pas avant le dimanche 21 septembre 2014.

Affaire à suivre…

procureurAR

Suite

Commentaires (6)

Partagez !

L’Education Nationale s’en prend à Farida Belghoul

20/09/2014

Vaincre ou mourir.

Farida Belghoul reçoit ce samedi matin 20 septembre 2014 une lettre recommandée avec accusé réception du Recteur de l’académie de Versailles ayant pour objet : « Engagement d’une procédure disciplinaire ».

La présidente de la FAPEC, porte-parole des JRE, vient d’ores et déjà de nous déclarer qu’il s’agissait à ses yeux d’une tentative d’intimidation pour effrayer les familles de France (une fois de plus) afin de les empêcher de rejoindre les rangs de la Fédération Autonome de Parents Engagés et Courageux. Combattons sans peur et sans reproche pour sauver nos enfants, avec courage, et engagement ferme, adhérez à la FAPEC.

Nous appelons les avocats de France, engagés et courageux, spécialisés en droit administratif, à nous contacter afin d’envisager la suite à donner à ce dossier : contact@jre2014.fr

Farida Belghoul publiera lundi soir un communiqué sur cette procédure de l’Education Nationale à son encontre.

Vous trouverez les deux motifs invoqués par le Recteur dans la lettre ci-dessous :

Suite

Commentaires (22)

Partagez !

Nouvelle trouvaille du Libre Penseur

18/09/2014

Loin de vouloir se restreindre à la seule apologie de l’homosexualité, cette évaporée dégénérée verse dans le prosélytisme, voire le militantisme gay et va jusqu’à appeler les enfants à devenir pédés. Elle omet de préciser son unité de temps pour évaluer la durée d’un tel projet, sachant qu’au bout de quelques générations, ce dernier précipiterait « son monde » à l’extinction de l’espèce. Elle en est d’ailleurs consciente la marie-salope, puisqu’elle… Lire la suite sur le site du Libre Penseur.

Suite

Commentaires (21)

Partagez !

Le « gender » pour vendre des bébés par Maria Poumier

18/09/2014

bebeNigeriaIl s’agit de modifier les lois et les mœurs afin que chaque INDIVIDU puisse commander le bébé de ses rêves; ce faisant, il sera soumis aux lois du Baby Business, le nouveau secteur de pointe de l’industrie française.

Première étape

Niveau 1 : répression de l’homophobie (c’est à dire d’un pseudo sentiment supposé expliquer et aggraver tel ou tel acte entraînant une plainte par une personne revendiquant son homosexualité).

Niveau 2 : légalisation du mariage homosexuel (c’est à dire ôter tout privilège fiscal et moral au mariage homme/femme, déconsidérer la sacralisation même simplement laïque de l’union entre un homme et une femme).

Niveau 3 : interdire légalement toute expression publique sur la possibilité de limiter l’avortement légal, acte « médical » qui n’a plus à être justifié par une pathologie, mais relevant du confort psychologique (comme la chirurgie esthétique).

Niveau 4 : interdire de fait toute publication sur les résultats d’enquêtes sur les « effets secondaires » de l’avortement (pathologie mentale souvent grave), la baisse de la fertilité masculine et de la fécondité féminine à la suite d’avortements et/ou de contraceptifs.

Niveau 5 : étouffer toutes les…

Suite

Commentaires (8)

Partagez !

Farida Belghoul et la rentrée sur Radio Courtoisie

18/09/2014

Libre Journal de la résistance française – 17/09/2014

radio courtoisie

Emmanuel Ratier recevait Mehdi, animateur social et Farida Belghoul, porte-parole de la journée de retrait de l’école et présidente de la FAPEC.
Farida Belghoul parle à partir de la 45ème minute.

http://www.radiocourtoisie.fr/

Suite

Commentaires (5)

Partagez !