Ils ne lâchent rien

11/02/2016

Commentaires (0)

Partagez !

nvbmaxnewsworldthree949164

Comment répondre aux questions des élèves qui s’interrogent sur des thèses complotistes ? La ministre de l’Education organisait ce mardi à Paris au Muséum d’histoire naturelle une journée d’étude sur le sujet. D’après les spécialistes et les enseignants présents, ce phénomène prend de l’ampleur.

Même si la théorie du complot a plus d’un siècle, elle se développe très fortement aujourd’hui, notamment grâce à internet et aux réseaux sociaux. Ces discours complotistes se multiplient surtout à l’occasion d’attentats comme ceux du 11 septembre 2001 ou du  7 janvier à Paris.[…]

Suite

Malédiction

11/02/2016

Commentaires (0)

Partagez !

marchandiser-vie-humaine« Comme plus de la moitié des Français, je me suis réveillée en 2013 avec la Manif pour tous. Il était inadmissible pour moi que l’on puisse légiférer sur un « mariage » homosexuel. J’étais indignée que le gouvernement veuille en faire une option possible parmi d’autres. En outre, j’ai eu tout de suite l’impression que cette loi n’était qu’une étape vers autre chose. J’ai donc cherché à voir ce qu’il y avait derrière. De par ma formation,[…]

Suite

Lâcheté et passivité, le gender avance.

10/02/2016

Commentaires (1)

Partagez !

jour-du-slip-je-porte-la-culotteRésumé :
Premier « boomerang » à quatre mains, « Le jour du slip » et « Je porte la culotte » nous permettent de nous glisser dans la peau d’un(e) autre. Dans le texte d’Anne Percin (Le jour du slip), Corinne se réveille affublée d’un zizi et s’aperçoit que tout le monde l’appelle Corentin et a l’air de trouver cela normal… Tandis que Thomas Gornet nous raconte dans « Je porte la culotte », l’effet que ça fait de se retrouver dans la vie de Corinne quand on croit être Corentin ![…]

Suite

Scénarios pour l’école de demain

6/02/2016

Commentaires (2)

Partagez !

design informatiqueLa « crise de l’école » touche la plupart des pays industrialisés. Contestations tous azimuts, dénonciation des inégalités, développement de la violence… Comment démêler l’écheveau des accusations et des convictions au coeur des débats sur l’école ? Peut-être, comme vient de le faire un rapport de l’OCDE, en imaginant une liste de cinq scénarios contrastés pour l’avenir, destinés à nous faire réfléchir…

– Le status quo : une régulation bureaucratique continue à prévaloir,[…]

Suite