L’initiation LGBT à l’homosexualité pourra-t-elle mesurer le développement personnel des élèves ?

4/12/2014

Commentaires (10)

Partagez !

Mao Zedong a critiqué, en mars 1927 : « Les bavardages des intellectuels ou des « éducateurs » sur « la généralisation de l’instruction »  (et) le bruit fait autour d’elle n’a jamais été que du vent ». C’est pourquoi, il faut que l’esprit des élèves se libère du vice abêtissant et scandaleux des « ABCD de l’égalité » .

Comment l’esprit des élèves, une fois rabaissé par cette idéologie médiocre des « ABCD de l’égalité » , pourrait-il se saisir de l’expérience de « la généralisation de l’instruction » pour construire une société nouvelle ?

Force est de constater que ni l’analyse de la critique idéologique, ni l’action déterminée des familles et des parents d’élèves sur le plan social, ne peuvent faire disparaître les « ABCD de l’égalité » face à l’inhumanité qui résulte de la tyrannie idéologique de l’État-PS. L’esprit des familles doit se libérer de l’indécence morale et du cynisme des idéologues de la république socialiste avant que l’action déterminée des parents d’élèves puisse s’opposer à ce rite primitif de l’initiation sexuelle à l’école par la propagande homosexuelle du lobby LGBT. L’impudeur morale est au centre même du problème des « ABCD de l’égalité » . L’objectif du lobby LGBT est naturellement de réformer l’orientation hétérosexuelle des enfants pour créer un changement homosexuel véritable.

« On ne naît pas homosexuel, on le devient » .

La preuve définitive en a été apportée par Judith Butler et la théorie du Gender ! Judith Butler, dans son livre « Gender Trouble » , met en question les « confusions des identités » , reprenant à son compte la formule de Simone de Beauvoir, « On ne naît pas femme, on le devient » . On ne peut accepter la mystification de la propagande LGBT à propos des « enfants homosexuels » . Malgré le prosélytisme des activistes de l’Inter-LGBT à l’école, la propagande LGBT veut nous faire croire qu’aucune « intervention dassociation ne mettra en danger un enfant ou ne le fera devenir homosexuel » . L’Inter-LGBT LGBT affirme : « Il est logique de vouloir en faire la propagande dans les écoles… Ces interventions sont importantes et servent à prévenir les violences et à informer… parce que les enfants homosexuels ont envie d’être tranquilles à l’école et de ne pas se faire insulter… » Ces propos ont été publiés par Judith Silberfeld, cofondatrice et rédactrice en chef de Yagg.

Voilà, la messe est dite : « les enfants homosexuels » , « Qu’est cela ? » aurait dit Molière. « Les enfants homosexuels » n’existent pas avant l’irruption officialisée des pervers de l’éducation nationale socialiste et les exploits pernicieux du « poèteux » , qui se proclame homosexuel travesti, David Dumortier.

L’idéologie des « ABCD de l’égalité » représente le stade ultime d’un rite d’initiation homosexuelle, qui recouvre toute la réalité de l’impuissance à enseigner les savoirs fondamentaux et de l’incurie de l’éducation nationale socialiste, telle que le pays n’en a jamais connue de semblable. Aucune institution éducative ne peut continuer à vivre sans avoir recours à un code éthique ou à un code de déontologie. Le mythe socialiste du rituel de l’initiation homosexuelle « pour tous » à l’école est bien la « faillite de l’éducation nationale socialiste » .

Le déclin de la civilisation contemporaine rend nécessaire de fonder la propagande homosexuelle, bi-, trans-, du lobby LGBT à l’école sur la raison d’État de l’État-PS et de donner à ce rite initiatique homosexuel fondamental le nom usurpé d’éducation à l’égalité sexuelle « pour tous » à l’école de la république socialiste.

On ne pourra tenter une réforme profonde de l’éducation, sans avoir compris que le rite abêtissant et scandaleux des « ABCD de l’égalité » ne sert ni à l’acquisition des connaissances, ni à l’égalité sociale. Et il ne suffit pas de démythifier les seuls « ABCD de l’égalité » pour mettre un terme à la propagande homosexuelle, bi-, trans-, du lobby LGBT à l’école. Et, de fait, les solutions que JBKC propose en matière d’éducation ne font qu’entretenir les inégalités. L’éducation nationale socialiste veut nous faire croire que l’éducation est le produit de l’enseignement et que l’école peut « enseigner » l’égalité sociale. La même logique faussée a conduit les familles à s’en remettre à l’école, comme « soi-disant expert » en matière d’éducation des enfants.

Une fois le discrédit jeté sur l’idéologie des « ABCD de l’égalité » de l’éducation nationale socialiste, tout ce qui ne s’insère pas dans le cadre d’un code de déontologie inspire de la méfiance aux parents d’élèves.

À l’école, on a voulu faire croire aux parents d’élèves qu’un bon enseignement voit sa valeur garantie par des examens et des diplômes. La disparition des évaluations des connaissances est le fruit de l’égalité sociale faussée et sa valeur ne peut que s’abîmer avec le « bac pour tous » qui requiert le moins d’effort pour apprendre. L’institution du « bac pour tous » est ce qui se prête le plus à la manipulation des élèves, dans un « milieu scolaire aliéné et fondé sur le non-sens » . Cette manipulation des élèves en fait de futurs « indignés » prêts à devenir la proie des autres institutions et de Pôle Emploi. Avec l’éducation nationale socialiste, l’égalité sociale est celle de la pauvreté et du « chômage pour tous » . Une telle irresponsabilité de l’éducation nationale socialiste est un gage assuré de régression sociale soumise à un impératif idéologique de type soviétique.

Ainsi, ceux qui se rebellent contre l’enseignement des savoirs finissent par contaminer les élèves par leur idéologie sexualiste faussée, incapables qu’ils sont d’assumer la responsabilité de leurs résultats pervers.

L’élève qui aura contracté le vice de l’homosexualité sera contraint de rechercher la sécurité affective au sein d’un milieu homosexuel. On sait que celui qui conçoit son homosexualité comme le fruit perverti d’une initiation veut la reproduire dans d’autres êtres ! La meilleure façon est de s’en prendre à des enfants sans défense. La mystification d’une initiation homosexuelle faussée veut faire croire que l’homosexualité serait une harmonie entre les êtres et la « juste mesure de l’homme » ! Pour preuve, un article partisan de Marine Le Breton sur Le HuffPost socialiste qui proclame : « L’homosexualité aurait évolué pour favoriser le lien social… »

Les fausses valeurs, que l’école socialiste LGBT fait pénétrer obligatoirement dans les esprits des élèves, correspondent à un monde vicié où « l’homosexualité serait la norme » . Mais pourquoi et comment l’initiation à l’homosexualité pourrait-elle assurer et mesurer le développement personnel des élèves ?

Par l’effet de l’éducation nationale socialiste, les élèves  sont maintenant devenus comme des êtres inutiles et dépouillés de leurs possibilités personnelles, car ils ont désappris à être eux-mêmes. Et le programme scolaire est adapté et conçu pour cette manipulation socialiste sectaire des esprits des élèves.

Les plus désocialisés d’entre eux n’accordent de valeur qu’à l’idéologie factice des activistes de la propagande homosexuelle, d’act up et du sida, et de la « drogue » dépénalisée « pour tous » . C’est bien ce que l’éducation nationale socialiste doit cacher aux parents d’élèves.

En conclusion, grâce aux familles, un élève « sain d’esprit » aura tendance à offrir une plus grande « résistance à l’endoctrinement » quand il aura pris conscience de cette « manipulation mentale » .

Thierry-Ferjeux Michaud-Nérard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 Commentaires

  1. MAMIE 31

    En France : La THEORIE DU GENRE

    Elle s’applique dès la Maternité, ou l’on vous offre un livret qui incite fortement les parents à appliquer le gender sur les enfants.(voir le courrier des lecteurs du 14 11 2014).

    Puis arrive le moment ou nos enfants vont à l’école.Nous voilà avec les ABCD de l’égalité de Peillon et Hamon.. C’est le combat de Farida Belghoul qui a fait bouger les lignes avec les JRE. La lutte n’est pas terminé puisque Najat Vallaud Belkacem pratique l’extension du Gender sa confirmation du 25 11 2014.

    Le site réseau canopé fr, parle d’agir à l’école avec l’aide des parents et met en valeur l’auteur de « Sauvons les garçons ». La réalité du site officiel est tout autre.

    Parents, vous devez ouvrir les yeux et vous informer, mais je constate qu’il est très peu visité environ 6O personnes ?….

    http://www.reseau-canope.fr/outils-egalité-filles-garçons/thématiques-et-pistes-pédagogiques-premier-degre/cycle-3/francais.html

    L’OMS est bel et bien en application dans le système éducatif

    http://www.sante-sexuelle.ch/wp-content/uploads/2013/11/standards-OMS-fr.pdf

    Parents, nous devons nous mobiliser maintenant, se battre, éradiquer les racines du mal. Farida a la solution et nous devons lui donner les moyens.

    Sommes-nous pas des Parents courageux et responsables.

    VAINCRE OU MOURIR

  2. VS

    Hélas la théorie du genre et les ABCD de l’égalité ne sont que les sommet de l’iceberg…

    Il y a en réalité toute une idéologie d’endoctrinement bien plus vaste appelée « Common Core ».

    NVB chahutée récemment dans une ZEP en voulant imposer de nouvelles réformes mais aussi de nouveaux standards, notamment en mathématiques, trahit l’avancée furtive de ce projet abominable…Heureusement que le bon sens populaire a pris le dessus!

    Ce qui me permet d’affirmer cela, c’est parce que c’est par le biais des mathématiques que le « common core » avance aux USA, soit-disant pour faciliter l’apprentissage de cette matière difficile…

    Et voilà ce que cela donne, c’est à la fois lamentable et risible:
    https://www.youtube.com/watch?v=2XmMBUb7Gl0&index=3&list=PLzoMsJh6JDzr7hYKbr0fJItsS_VJK1eO1

    https://www.youtube.com/watch?v=S6BjqlLvCVk&index=13&list=PLzoMsJh6JDzr7hYKbr0fJItsS_VJK1eO1

    C’est de cette manière que l’oligarchie mondialiste veut « relever le niveau ». C’est à dire en rabaissant au plus bas celui des enfants ordinaires qu’ils considèrent comme « inutiles ».

    Ce qui est dégueulasse c’est qu’ils prennent les jeunes des milieux défavorisés comme cobayes pour leur inoculer leur poison idéologique du « Common Core » (dont le logo est une pomme croquée jusqu’au trognon, je vous laisse en comprendre toute la symbolique).

    Le but du « common core » de Bill Gates et ses collègues est de détruire les capacités intellectuelles des enfants en les déconnectant du bon sens et du raisonnement cartésien de base afin de les endoctriner à leur religion pour en faire des esclaves stupides totalement obéissants et soumis à la religion du nouvel ordre mondial (notamment par le biais de l’écologie et du développement durable), tout en retirant leur sens critique…

    Les enfants passeront leurs journées devant des PC (ceux de Bill Gates) et seront reliés à toutes sortes de capteurs (soit-disant pour améliorer l’apprentissage). Ainsi on pourra analyser les réacions émotionelles de l’enfant lorsqu’on lui parlera d’homosexualité par exemple (car la théorie du genre est l’un des fer de lance du common core).

    Exemples d’endoctrinement du Common Core dans les manuels scolaires :

    https://www.youtube.com/watch?v=rGph7QHzmo8&index=24&list=PLzoMsJh6JDzr7hYKbr0fJItsS_VJK1eO1

    https://www.youtube.com/watch?v=l0iYgcRRk5w&index=25&list=PLzoMsJh6JDzr7hYKbr0fJItsS_VJK1eO1

    Je n’exagère rien du tout, merci de consulter cette playlist très fournie sur cette abomination qu’est le « Common Core » : https://www.youtube.com/playlist?list=PLzoMsJh6JDzr7hYKbr0fJItsS_VJK1eO1&spfreload=10

    Beaucoup de parents et d’enseignants américains, surtout des mères, se dressent pour dénoncer les ravages causés par cet endoctrinement massif de la jeunesse, et très prochainement, il faudra en faire de même en France!

    • Ex Enseignant

      C’est pas nouveau, il y a des années qu’on entend parler en novlangue française de ce « socle commun » qui doit être calqué dessus.
      Quant à l’enseignement des mathématiques aux USA, des manuels récents sont bourrés à craquer de symboles franc-maçonniques ou autres bien connus des magiciens noirs.
      Pour contrer Bill Gates, apprenons aux enfants à jeter son système d’exploitation par la fenêtre et installer Debian Linux, ou encore plus fort PC-BSD voire OpenBSD.

    • Sans dents

      VS de Carpentras ??? ou Orange idem

  3. Sans dents

    Scoop du côté de NVB à qui l’on demande  » ce qu’est une hypoténuse  » ( niveau 4ème, voir vidéo ) :  » heu….c’est des mathématiques  » :
    http://www.canalfrance.info/La-Ministre-de-l-education-Najat-Vallaud-Belkacem-cale-sur-un-sujet-de-maths-niveau-4eme-_a1570.html
    Et c’est ministre de l’EN ?????
    Ca ne le fait pas du tout

  4. CIARA

    Un prof gay témoigne : Parler de la sexualité redevient tabou à l’école

    http://yagg.com/2014/12/04/un-prof-gay-temoigne-parler-de-la-sexualite-redevient-tabou-a-lecole/

    Un enseignant d’un lycée parisien a été dénoncé par un syndicat de parents d’élèves pour son décryptage trop explicite de certaines œuvres littéraires.

    – il évoqué les sous-entendus sexuels présents dans Manon Lescaut, œuvre jugée scandaleuse au XVIIIe siècle et à la dernière page du Père Goriot de Balzac.

    Selon, lui, il ne s’agissait pas de propos tendancieux !

    – Il leur faisait un cours de vocabulaire : Rapport bucco-génital, rapport anal, rapport vaginal, pénétration…

    Toujours selon lui, c’était pour permettre à ses élèves de décrire leurs actes devant un médecin ou pour un test de dépistage

    – Il a organisé des séances de théâtre au cours desquels il fait travailler les élèves sur leur respiration, notamment en s’appuyant sur le périnée – «Je leur expliquais qu’il est situé entre l’anus et la zone pubienne»

    Mais c’était aussi pour les aider à mieux gérer leur stress, par exemple lorsqu’il faudra passer l’oral du bac de français !

    – Il leur a présenté Anne Garréta, lesbienne et agrégée de grammaire, qui a écrit Sphinx, une histoire d’amour où le genre des protagonistes n’est pas dévoilé.

    Mais c’était, encore une fois, pour faire réfléchir ses élèves à leurs projections, à la différence entre identité sexuelle et identité sexuée.

    Mais oui on vus croit, votre endoctrinement se paie de manière si injuste ! Bientôt tous ces détraco-dépravo-pervers sexuels pourront même nous faire croire qu’ils sont victimes de leur philantropie !!!!

    Alors, qu’ils ne s’approchent pas des enfants, leur déviances et les états d’âme qui s’ensuivent ne concernent qu’eux !!!!! C’est tabou, et c’est tant mieux !

    • VS

      Tout est prétexte à pervertir le plus directement et rapidement possible l’âme des enfants.
      Ils sont si impatient d’entraîner l’humanité dans leur nouvel ordre sexuel
      que leur manoeuvres se remarquent de plus en plus, ils se trahissent eux-mêmes et tant mieux car il faut que cela se voie afin qu’un maximum de gens puisse réaliser et se réveiller.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *