LMPT

20/10/2016

Commentaires (1)

Partagez !

Tribune Libre

La Manif Pour Tous se flatte d’avoir remporté un succès ce 16 octobre.

C’est effectivement mieux qu’un demi-succès, si le nombre est le critère choisi.

Mais c’est un demi-échec, sous un d’autres rapports.

En effet, cette manifestation fut entachée de choix fort discutables : dans la situation grave que connaît la France, certaines erreurs deviennent des fautes.

La plus grave est d’avoir pris le risque d’organiser une manifestation en période d’attentats annoncés : dans une foule aussi dense, un commando comme celui du bataclan aurait pu faire plus d’un millier de victimes en moins d’une minute !
Nombreux sont ceux qui ont prié pour qu’une telle horreur n’arrive pas…

C’est aussi la raison pour laquelle je n’ai pas tracté cette année pour rameuter du monde, contrairement aux fois précédentes où je me suis investi de plus d’une manière.

D’autre part, le choix des politiciens appelés à la tribune mérite des commentaires.

Bien que je n’incline pas spécialement vers le FN, à la rigueur la présence de Marion Maréchal le Pen se conçoit pour moi : elle s’est investie avec le mouvement, et ne semble pas avoir de relation directe avec le lobby LGBT.
Le choix de Marine eût été plus discutable, et  celui de Florian Philippot eût été inconcevable, ces personnes étant responsables de l’influence de la franc-maçonnerie et de l’extrême-droite du lobby LGBT sur le FN – mais ça, ce n’est pas mon affaire : après tout je n’attends rien de ce parti, pas plus que d’un autre…

Là où beaucoup ont trouvé à redire, c’est au sujet de la tribune accordée à Mariton : l’aurait-on confondu avec Jacques Maritain ?…
Mais parlons sérieusement.
Il n’y a pas huit jours, les ouvertures de ce politicien vers Fillon, et donc indirectement vers JUPPÉ, l’ont fait qualifier de « traître » par tout ce que les réseaux sociaux comptent de sympathisants et de cadres de la Manif Pour Tous, à commencer par Nathalie Duriez qui malgré mes avertissements s’était déjà laissée berner par le franc-maçon Xavier Bertrand – il a su profiter des voix catholiques glanées au cours d’un débat avec LMPT pour se faire élire, après quoi il a tourné casaque et s’est allié aux socialistes.
Je ne veux pas accabler Nathalie Duriez qui fut trompée dans sa sincérité et dans son ouverture au dialogue, mais le fait est.

Beaucoup se sont aussi offusqués de voir, parmi les affiches de LMPT, l’une d’entre elles représentant un « couple » d’hommes : sans être « homophobe », est-ce le modèle familial que prône le mouvement ?

Et dans le même temps, le défilé au premier rang et l’apparition à la tribune ont été refusés à FARIDA BELGHOUL.
Je sais bien que par les temps qui courent nous sommes légitimement prudents dans nos rapports avec les Musulmans…
Mais enfin madame Belghoul représente tout autre chose qu’une islamistes radicale ou que le terrorisme !

Au contraire, son respect réaffirmé des racines chrétiennes de la France, lui valent le respect des Chrétiens parmi lesquels on compte des hommes d’Église sincèrement attachés à la tradition catholique.

De plus, les succès remportés par Farida Belghoul, sa loyauté aussi envers la Manif pour Tous qu’elle a toujours soutenue malgré ses conceptions différentes de l’action, lui valent une grande estime de la part des sympathisants de LMPT, voire de nombreux cadres souvent déçus de n’avoir pas l’autorisation de coopérer avec la JRE.
Nathalie Duriez toutefois, avait parfois parlé d’elle sur son site Facebook, mais ce n’est hélas pas le cas général : au-delà des dérisoires questions de personnes, c’est la cause de l’Enfance qui en pâtit.

La JRE n’est pas un « mouvement musulman » , c’est un mouvement où les Chrétiens, les « Musulmans tranquilles » et toutes les personnes de bonne volonté coopèrent pour défendre la Famille et d’abord l’Enfance menacée.

La Manif répugne à aborder en profondeur la problématique pédocriminelle, alors que les réseaux de pédophilie se montrent quasiment à visage découvert !

En Île-de-France le tristement célèbre réseau du Val-de-Marne parvient à faire interner des mères de famille innocentes et saines d’esprit, et à ravir leurs enfants par diverses manœuvres judiciaires :  certains magistrats, médecins et travailleurs sociaux s’entraidant pour maintenir ces enfants dans une sorte de captivité où des drogues médicales jouent souvent un rôle.

Le sort de ces enfants est atroce, et les parents ont souvent du mal à se faire entendre. S’ils sont parfois soutenus par des magistrats et fonctionnaires intègres, ce sont souvent des activistes bénévoles qui leur viennent en aide : personnellement je m’occupe du cas de deux mères de famille dont l’une est gravement malade et quasiment sans ressources, l’autre risquant d’étre emprisonnée pour avoir « enlevé » ses enfants pour les soustraire à des violences sexuelles médicalement constatées.

Or la politique scolaire du gouvernement actuel, et les complaisances du futur président Juppé envers le lobby LGBT comme nous l’avons constaté à Bordeaux démontrent que le danger pédocriminel et à tout le moins celui de la corruption de l’Enfance, ne peuvent que se généraliser : l’attitude de la Manif Pour Tous n’est par conséquent pas satisfaisante, et c’est un euphémisme…

Ajoutons que la présence de madame Belghoul auprès de madame de la Rochère à la tête du cortège et à la tribune, eût déstabilisé le gouvernement indigne, et fait du relatif succès de la manifestation autre chose qu’un feu de paille ou qu’un chant du cygne.

En outre, cette apparition commune eût contribué à porter un coup d’arrêt au processus de guerre civile qui se dessine, et qui a été fomenté par les ennemis intérieurs et extérieurs de la France.

Aujourd’hui Farida Belghoul est menacée par un procès en diffamation le 5 décembre à Orléans : elle n’avait fait pourtant que son devoir en demandant seulement que la lumière soit faite sur une affaire d’attouchements concernant un jeune élève.
Mais l’État veut abattre cette enseignante rebelle aux compromissions : seuls tentent de l’aider, une poignée de gens dont deux ou trois membres ou sympathisants de la Manif, à vrai dire assez dépourvus de moyens…
Cette situation est profondément injuste.

Pour en revenir à la pédocriminalité organisée, on sait qu’elle frappe volontiers les classes populaires, et les milieux métissés : notre bienveillance chrétienne ne s’adresse-t-elle pas de préférence aux personnes sans défense et qui n’espèrent aucun secours ?

Or, ignorant les classes populaires quant à ce problème, et en ne faisant pas l’effort de leur parler intelligiblement quant à la problématique familiale en général, la Manif pour Tous donne l’impression de n’être qu’un mouvement bourgeois qui ne protège que les enfants de son milieu : est-ce ainsi que la Manif assume sa « vocation missionnaire » évoquée par Ludovine de la Rochère au soir d’une manifestation millionnaire ?
Je m’exprime ici avec le mandat tacite sinon formel, d’autres activistes indépendants qui luttent à un degré quelconque contre la corruption de l’Enfance – mon rôle personnel étant limité et peu méritoire,  comparé à celui de bien d’autres qui y ont tout sacrifié…

Quand la Manif est apparue, nous avons vu en elle une espérance de relèvement moral pour le pays, et nombre d’entre nous s’y sont investis sans même qu’elle le sache, et avec énergie !

Mais comme je l’ai dit à Ludovine de la Rochère, notre dévouement a toujours été conditionnel : si la Manif pour Tous dévie des beaux principes qui l’honoraient, nous lui retirerons notre soutien – et plus encore, mais pour l’instant, je ne veux pas évoquer une perspective conflictuelle.

D’autres mouvements, celui de madame Belghoul par exemple, méritent nos efforts : nous aimerions les voir coopérer entre eux et avec la Manif pour Tous, plutôt que s’ignorer voire s’affronter – auquel cas nous ne resterions peut-être pas neutres, même si nous n’inclinons guère à une logique de lutte des classes…

La Manif pour Tous n’a pas d’autre choix, pour enrayer son déclin numérique et pour jouer le rôle historique que la France attend vraiment d’elle, que méditer sur ses « orientations » avec lucidité, et d’en tirer les conséquences.

Recevez mes salutations courtoises.

Jean-Michel Bessou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 Commentaire

  1. Beurkkkkkkk

    Ohh PUTAIN la TG qui n’existe pas, c’est Balkany en personne qui balance ( sic ) :
    https://twitter.com/ibalkany/status/791676338553913344/photo/1

    Quand je pense à tous ces futurs parents, mamans enceintes ….je me dis que bon Dieu elles n’ont AUCUNE idée de ce qui attend les leurs !!!!!!
    Et je leurs dirais à tous : vous avez internet ????? et bien vous n’avez AUCUNE EXCUSE si vous n’êtes au courant de rien, vous allez devoir assumer …
    Ils vont en prendre plein la gueule c’est ABJECT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *