Une mère choquée par l’Education Nationale

27/09/2014

Commentaires (17)

Partagez !

F​arida Belghoul reçoit sur Radio Convergence​ le témoignage édifiant d’une mère choquée dès la rentrée 2014 par le programme de lecture en école élémentaire pratiqué dans l’Académie de Lyon. Elle explique comment elle a perdu toute confiance dans le corps enseignant ainsi que ses illusions quant à l’intérêt des conseils d’école. Le seul espoir des parents engagés apparaît clairement : la solidarité et la mobilisation des parents FAPEC. Vous aussi, engagez-vous pour vos enfants : adhérez à la FAPEC en ligne, ou par courrier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 Commentaires

  1. Bravo, chère Madame ! Je vois que vous êtes entourée aussi de bons catholiques et de Action familiale et scolaire!

    « Faites des coeurs vicieux » et vous n’aurez plus de chrétiens » C’était le mot d’odre de la haute Vente (Franc-maçonnerie)
    A Frankfort, dans les années 50 de mémoire il s’est tenu une réunion d’experts pour subvertir l’Education Nationale. Vous trouverez le numéro spacial auprès de Action Familiale et scolaire
    Je mettrai un lien sur le blog : http://torah-injil-jesus.blog.co.uk

  2. la Mouchiasse

    Moi aussi, j avais été consulté les lectures dites pédagogiques proposées par différentes académies…Personellement j étais outré, mais la plupart ds gens sont des noeuds trop occupés a s occuper de ce que font leurs idoles ou a regarder cyril hanouna montrer son cul. Rien ne les gènent c’est incoyable, au point que je pense dégager de ce pays irrécupérable ou j estime un individu ne peut évoluer sainement

  3. jeannette

    J’ai eu à peu près la même expérience dans une école privée, l’Apel et le Corps enseignant. J’ai enlever mes enfants du privée, je leur fait l’école à la maison, apprentissage de la lecture avec la méthode du Dr wettsteinbadour.
    même expérience de solitude face à tous en réunion. …Les décisions sont prises à l’avance , on a essayé de m’empêcher de m’exprimer, on m’a dit que les parents ne devaient pas être au courant….
    Tout à fait d’accord avec vous avec ce boycott. ..

  4. Elieja

    Je suggérerais à ceux qui peuvent, de filmer en caméra cachée (type stylo), lors de réunions ou d’entretiens. Transformez-vous en reporters, laissez vos interlocuteurs s’exprimer, et hop, une petite vidéo sur youtube. Informons-nous par nos propres moyens.

  5. ME

    BRAVO à cette Maman ! Elle a pris la bonne décision… RESPECT
    Les autres parents sont complètement démissionnaires, ils n’assument pas leur responsabilité, ils ferment les yeux pour se faciliter la vie !

    • Michel

      Je suis assez d’accord avec votre constat ME. Même si ce comportement s’explique à coup de formatage et d’ infantilisation des parents, c’est inexcusable et c’est bien la facilité qui est recherchée. Je fais le même constat actuellement fasse à des parents soit démissionnaires ou à l’inverse ultra investis dans l’école mais pas pour leurs enfants je les appelle « les chiennes de garde » ou encore « bras armé de l’école ». Difficile de faire front, de s’unir avec des « parents » qui n’en n’ont plus que le nom et lutter contre des « parents » eux mêmes qui se font défenseurs de l’injustice , boite à bons points sous le bras. Mais ils oublient que tout se paye, que leur tranquillité passagère aura un cout! L’enfance ne passe qu’une fois et les enfants n’oublient pas, n’oublient rien.

  6. DJ

    l’ABCD Egalité n’existe plus en tant qu' »expérimentation  »
    puisqu’il est GE NE RA LI SE !
    n’oublions pas l’annonce de NVB disant que c’est un projet AMBITIEUX .
    Pourquoi ne pas fixer les délais pour obtenir les contenus et résultats de cette expérimentation nationale qui s’est faite sur nos enfants et à notre insu .

    • Féministe dissidente

      Il s’agit bien d’une EXPERIMENTATION que nous vivons en ce moment. Une expérimentation non seulement sur NOS enfants et petits-enfants, mais également sur les parents, et l’ensemble des citoyens. Pour si la masse va agir ou non. Soyons mobilisés! Défendons les droits des enfants et des parents. Vive l’homme et la femme ensemble, pour aujourd’hui et demain.

    • Féministe dissidente

      Il s’agit bien d’une EXPERIMENTATION que nous vivons en ce moment. Une expérimentation non seulement sur NOS enfants et petits-enfants, mais également sur les parents, et l’ensemble des citoyens. Pour voir si la masse va agir ou non. Soyons mobilisés! Défendons les droits des enfants et des parents. Vive l’homme et la femme ensemble, pour aujourd’hui et demain.

  7. parent

    Ce qui fait peur c’est qu’il n’y a aucune transparence avec les familles, pourtant recommandée sur le site de l’éducation nationale. Rien n’est dit aux parents ! Comment faire confiance à des enseignants qui nous cachent la vérité?
    http://www.education.gouv.fr/cid4006/egalite-des-filles-et-des-garcons.html

  8. Electra

    L’éducation nationale montre aujourd’hui qu’elle n’est que l’outil de la franc-maçonnerie, après avoir arraché les enfants à l’église, ils veulent les arracher à leurs parents, pour controler totalement l’instruction des enfants, et le but comme tout le monde peut le constater est la destruction des genres en utilisant les idiots utiles, je veut parler des mouvements gay, car si l’on crée une nouvelle génération sans genre, on crée une société sans repère, et quand on est sans repère on peut faire tout ce que l’on veut, et comme ils s’agit du domaine sexuel, nous verrons très bientôt la dépénalisation de l’inceste, et enfin de la pédophilie.

    Nous sommes gouverné par des pédohpiles, il faut le savoir, et comme ils dirigent, alors ils veulent que le monde soit à leur image.

    Il va falloir que les gens se bougent, et sérieusement, car de l’autre coté, ils ne nous attendent pas, ils ont même passé la deuxième, il faut littéralement bloquer les écoles, empêcher les cours de se faire, quelqu’il soit et où que ce soit, c’est le seul moyen pour que la masse dormante se réveille, se posent des questions, car les preuves nous les avons, ils nous manque que le télespectateur.

  9. RKrishna

    Où sont passés les bons vieux « Jojo Lapin » ?
    Je viens de regarder les livres au programme, j’ai honte, c’est horrible !

  10. Ensemble

    L’avantage dans cette situation est que ce parent ait eu accès au livre. Par contre il semblerait que dans d autres écoles les ouvrages resteraient à l école. Pour ma part cela fait bien longtemps que je n ai plus confiance, mis a part quelques enseignants, souvent les anciens, j ai plusieurs fois était confronté a des situations peux transparentes. La peur doit changer de camps car certains enseignants tentent d intimider des parents avec des menaces directes et indirectes lorsque l on tente de défendre le droit de nos enfants. Ce système créée de toute pièce avec ses mêmes fonctionnements partout est hallucinant ! Comment les éducateurs de nos enfants peuvent ils adhérer a de tels procédés ???Ne sont ils pas parents eux mêmes ?

  11. Mas Jean-Marie

    La mobilisation des parents est indispensable, eux seuls peuvent influer sur le cours des choses. Je note que certains enseignants nous alertent pour nous signaler l’apparition de livres subversifs dans les médiathèques et dans les programmes proposés. Il semble que sous l’impulsion de Belkacem, les choses s’accélèrent et l’idéologie du genre envahi nos écoles.
    Quoique vous fassiez, dans telle ou telle association de votre choix, MOBILISEZ VOUS et ensemble, AGISSONS.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *